BIOGRAPHIE ARTISTIQUE

Depuis toujours, Luce Laliberté a été attirée par les arts visuels. Toute petite, avec ses craies de cire, elle dessinait toutes sortes d'animaux qu'elle affirmait être « infirmes de naissance » quand les résultats n'étaient pas à la hauteur de ses aspirations artistiques de l'époque.

À l'âge des choix de carrière elle étudia en graphisme, arts plastiques, et présentation visuelle. Elle gagna sa vie en tant qu'étalagiste chez Eaton, le plus grand magasin à rayon au Canada, ou elle fut responsable de la présentation visuelle d'une succursale de la compagnie jusqu'à la triste fermeture de cette institution canadienne en 1999.

Puis, revirement total, elle travailla en tant que personnel de soutien et/ou administratif dans diverses entreprises. La création au quotidien lui manquait, certes, mais c'est à cette époque qu'elle fut acceptée comme membre de l'Association des Artistes Peintres de Saint-Sauveur grâce à laquelle elle pu participer à plusieurs expositions de groupe. Elle participa aussi pendant quelques années au Symposium de peinture de Prévost. Dans le but d'élargir ses connaissances et d'explorer de nouvelles techniques, elle suivit divers cours et ateliers auprès d'artistes établis et différents professeurs.

Puis, des problèmes de santé s'accumulèrent et la forcèrent à s'arrêter de travailler. C'est alors que la peinture prit de plus en plus de place. Quel meilleur moyen d'oublier les tracas? Et en déménageant dans la merveilleuse campagne du Lac-Brome, elle se trouva à portée de main de son sujet de prédilection  : les vaches ! Elle adore en faire les portraits. Elle peint aussi sur commande le portrait d'animaux de compagnie. Mais en dehors de ces contrats, ce sont les vaches qui prennent le plancher!

Aucun commentaire: